Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 22:31
La panthère de l'Amour survit sur les rives du fleuve Amour, en Extrême-Orient. Enfin, les trente représentants de l'espèce vivants actuellement en liberté devraient s'y trouver.

La panthère de l'Amour vit à Lyon, au coeur du parc de la Tête d'Or, dans une cage, comme deux cents autres soeurs nées en captivité. Elle se blottit sur une branche et regarde droit devant elle, immobile.

Glisse-t-elle dans une rêverie d'eau et de sang sur les berges de ce fleuve mythique qui ont vu naître ses ancêtres?
Mais, peut-elle seulement imaginer un lieu qu'elle n'a jamais connu?
Regarde-t-elle ces bipèdes allumés qui l'observent en cercle s'interrogeant non pas sur l'incongruité du panneau pédagogique mais sur le fait qu'elle ne soit pas très rigolote cette panthère là!
 
Son regard est fixe. Elle ne voit personne.

Sent-elle la menace qui sourd sur ses congénères libres de leurs mouvements, là-bas?
Sait-elle qu'ici au moins elle ne risque pas d'être piégée, affamée, puis dépecée vivante pour terminer, sordide dépouille, sur le dos d'une new-yorkaise frileuse, ou d'une parisienne sans imagination?
Médite-t-elle sur les bienfaits de la captivité protectrice au détriment de la liberté de mouvements?

Elle observe l'éléphant d'Asie, en face d'elle, qui se balance de droite à gauche, de gauche à droite, en fixant l'horizon. Neurasthénie.

Elle s'inquiète de la course des girafes, au fond, qui tricotent leurs longues pattes...

Elle s'étonne du comportement anarchique et grotesque de ces singes en costumes qui s'agitent sous ses yeux, ces clowns qui ont capturé sa mère et écorché ses soeurs. Il y a longtemps.

Elle frissonne.
Elle se demande...
Est-elle seulement encore une panthère de l'Amour?

Partager cet article

Repost 0
Published by Antigone - dans Après nous - le déluge.

Présentation

  • : Chroniques des jours ordinaires...et des autres
  • : Chronique quotidienne des aventures minuscules d'un être humain en proie... à lui-même. Billets d'humeur sur les temps qui courent, le monde qui tourne comme il peut, vous, moi, nous quoi!
  • Contact

Recherche

Liens