Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 19:29

Les chats recherchent le confort. Entre une chaise et un fauteuil, ils choisissent votre lit!

Nos petits corps fragiles sont, eux aussi, sans cesse en quête de confort.
Pourtant, il semble que celui de nos sociétés modernes lui soit plutôt néfaste.

A force de dorloter notre petite machine en lui évitant l'effort, elle s'empâte, se dilate, rouille et s'écaille. 

Car enfin, nous confondons confort et bien-être, deux notions qui ne sont pas synonymes du tout en réalité!

Le bien-être passe le plus souvent par des états inconfortables.
États que nous souhaiterions éviter à tout prix. Certes, mais nécessaires.

A l'instant où je vous écris, lovée entre deux oreillers, sous ma couette, savourant l'idée que demain je pourrais faire la même chose, n'ayant aucune astreinte d'aucune sorte, je suis bien. Confort moelleux, décérébrant.

Mais si cet état devait se prolonger, peu importe la cause, ressentirais-je encore ce bien être? et parlerais-je toujours de confort? 

Dans nos relations amoureuses nous courons après le calme et la paix, confort de l'âme et de l'esprit.
Mais l'amour peut-il, doit-il être confortable? 
Il peut être tendre, doux, délicat, serein, mais il ne saurait être confortable, sous peine de n'être qu'un faible sentiment de convenance, une affection facile, une tiède émotion, une habitude... de confort. 





Partager cet article

Repost 0
Published by Antigone - dans Courage fuyons!

Présentation

  • : Chroniques des jours ordinaires...et des autres
  • : Chronique quotidienne des aventures minuscules d'un être humain en proie... à lui-même. Billets d'humeur sur les temps qui courent, le monde qui tourne comme il peut, vous, moi, nous quoi!
  • Contact

Recherche

Liens