Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 12:00

Il y a des jours où l'on a envie de réconforter la terre entière, de serrer contre soi ces autres hères qui avancent à tâtons en leur murmurant que tout va bien se passer.

Besoin de sentir l'autre afin de se savoir là, vivant, respirant, agité du soubresaut de l'amour universel. Elan de survie face à la solitude de notre condition...

Besoin de les aimer. Tous. Sans condition, sans exception, sans calcul.

Les choses seraient sûrement beaucoup plus simples si l'on apprenait à sourire malgré tout, à tous. Même à ceux qui nous agacent, nous agressent, nous détestent. Non pas d'un sourire de chat, ironique et affûté, mais du sourire désarmant de la lumière. 


L'angoisse tente à nouveau de nouer ma gorge. Le monde est si laid parfois. L'humain si stupidement cruel. Le temps trop court, la vie absurde... 

...Pourtant les roses étoilent les jardins, les chats ronronnent, les enfants jouent, Apollon fait du théâtre; Arto Paasilinna et Eduardo Mendoza, le parfum poudré de la violette, Woody Allen, marcher le nez au vent, découvrir... 



Partager cet article

Repost 0
Published by Antigone - dans Singing in the rain

Présentation

  • : Chroniques des jours ordinaires...et des autres
  • : Chronique quotidienne des aventures minuscules d'un être humain en proie... à lui-même. Billets d'humeur sur les temps qui courent, le monde qui tourne comme il peut, vous, moi, nous quoi!
  • Contact

Recherche

Liens