Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 11:06

Il est des instants où rien ne nous réconforte plus. Brutalement.

Tout ce qui nous apaisait deux secondes plus tôt, disparu. Brusquement.

Les nuages roses du soir, le miroir sombre piqué de néons de la Sâone glissant sous les arches, les campanules mauves du fleuriste, le chat sur le pont, le bébé blond sous son bonnet cotonneux, l'or de la nuit.

Rien...

L'homme en lambeaux sous son chapeau, allongé contre le mur, sur les marches, dans le métro, sous l'abri-bus, sa vie dans un sac plastique, inconscient du monde idiot qui remue au-dessus de lui, réfugié dans les vapeurs salutaires de son inspiration liquide.

La femme sans âge, sorcière inoffensive aux petites mains tremblotantes, qui égrène son chapelet de souvenirs, seule.  

Le souffle se bloque, les mains se crispent. Le cri dans la gorge! 

Qui ne sort pas. 

L'impuissance écrasante. 

Non, rien ne me réconforte quand elle me broie le coeur.


Partager cet article

Repost 0
Published by Antigone - dans All you need is love!

Présentation

  • : Chroniques des jours ordinaires...et des autres
  • : Chronique quotidienne des aventures minuscules d'un être humain en proie... à lui-même. Billets d'humeur sur les temps qui courent, le monde qui tourne comme il peut, vous, moi, nous quoi!
  • Contact

Recherche

Liens