Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 22:02

Aboutissement de l'évolution, l'homo sapiens sapiens a appris l'esthétisme, le luxe, la délicatesse, la réflexion. La méditation aussi. Il se délecte des productions artistiques de ses semblables et cherche perpétuellement à se dépasser dans un élan de volonté toujours plus grand.

Le respect et la compréhension motivent ses actes; la paix est son cadre de vie. Ainsi, l'homme moderne aime, afin de se délasser, s'adonner à des plaisirs raffinés qui lui apportent apaisement, enrichissement de l'esprit et des sens, relaxation. La séduction est une philosophie complexe associant respect profond de la femme et désir de plaire.

Étudions de plus près cet être exceptionnel qui comme vous pourrez le constater ne présente plus aucun caractère animal.

Un soir, vers 23H, un bar branché. Une jeune femme rentre, jean, manteau, bottes forment son costume. Elle est accompagnée d'amis.

L'homo sapiens sapiens
est accoudé au bar, regardant avec nonchalance cette foule qui le frôle. Il sait la fragilité des jeunes femmes modernes, connaît leurs peurs et conçoit leur angoisse existentielle. Il respecte leur indépendance et se sent intimidé par la force qu'elles déploient pour être.

Apercevant la jeune femme bottée, il décide de rendre hommage à cette alliance subtile de fragilité et de courage et s'exclame alors, avec une diction parfaite, et dans une grammaire impeccable: " Montre ton pubis!" entre deux hoquets de vodka.

Ne comprenant pas que la jeune femelle ne se jette pas à ses pieds en le priant de lui faire une fellation reconnaissante, il décide d'insister lourdement en lui saisissant le bras, provoquant ainsi une saine réaction chez un ami de la brunette qui décide immédiatement de résoudre le problème comme il se doit, avec les poings. Incommodée par tant de testostérone la jeune femme fuit, refusant de devoir expliquer qu'elle fait ce qu'elle veut!

Ne comprenant pas sur quel point sa technique d'approche a achoppé l'homo sapiens sapiens décide de reprendre le cours de sa soirée: "et une autre garçon et plus vite que ça! et, elle est pas mal aussi l'autre blonde là-bas, elle va y prendre, moi j't'le dis!"
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Antigone - dans Il vaut mieux en rire...

Présentation

  • : Chroniques des jours ordinaires...et des autres
  • : Chronique quotidienne des aventures minuscules d'un être humain en proie... à lui-même. Billets d'humeur sur les temps qui courent, le monde qui tourne comme il peut, vous, moi, nous quoi!
  • Contact

Recherche

Liens