Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 07:00
Que veulent vraiment les femmes lorsqu'elles emmènent leurs hommes faire les boutiques?
Plusieurs écoles coexistent.

Certaines croient encore à la fusion et s'imaginent que le couple doit agir comme une entité. Mêmes goûts, mêmes envies, mêmes choix, mêmes fantasmes, même horizon.
Elles ne peuvent donc logiquement prendre aucune décision seule, le consensus doit être général. Même pour une paire de chaussettes.
-Noires? non tu as raison, les bleues marines sont plus gaies.

Dans ce premier cas, on ne peut concevoir que l'autre existe autrement qu'en binome.
La fusion existe. Mais la condition est de trouver un jumeau, un double avec qui on partage effectivement tout sans condition.
C'est un idéal après lequel l'homme court depuis Platon.
Elle se réalise donc parfois.

Le plus souvent on joue la fusion, par la force des choses, hein, parce que bon l'âme soeur... ça reste un mythe. Et on est prêt à tout pour se persuader qu'on partage tout avec celui qu'on aime. Pour faire plaisir....et aussi pour se faire plaisir.

On se brime, en se persuadant qu'on a les mêmes goûts, les mêmes envies, les mêmes choix que l'autre. L'autre, celui qui n'est pas moi, mais me ressemble un peu, beaucoup parfois. Celui pour qui je suis capable de me renier pour être ce qu'il attend de moi. Métamorphose du moi.
-D'autres s'imaginent qu'il faut toujours plaire à leur homme de la culotte aux élastiques dans les cheveux. Ces femmes n'existent que dans le regard d'un homme, des hommes en fait. Elles sont convaincues que ce qui est fondamental pour garder un mâle est de correspondre à l'image qu'il se fait de vous combinée à celle quil conçoit de la Femme.

A moins d'être un véritable esthète, un dandy, un homosexuel ou Tom Ford, voire tout ça en même temps, les hommes ont rarement le sens des couleurs, des formes, des matières - en tout cas en matière d'artifices proprement féminins.
Et surtout, ils sont bardés de préjugés, de stéréotypes, de pré-notions comme dirait mon frère adoré qui sont en contradiction avec l'idée même de l'élégance, de l'esthétique!
Ils négligent aussi souvent l'aspect pratique: sisi, la guêpière c'est idéal au quotidien!
-Mon mari n'aiment que les soutiens gorges rembourrés. Donc... Bon je suis mal dedans, mais la lingerie, hein, c'est surtout pour  eux, non?
-Le maintien de la poitrine est avant tout une question pratique... de confort! et je ne vais pas vous refaire un cours sur la révolution sexuelle...
Et lui, ce mari qui exige, il ne porte que des costumes, se rasent tous les jours, et puis fait du sport pour rester svelte? Il porte ce que vous lui conseillez? ce que vous aimez? pour toujours vous plaire!
-...
 
Pervers!

Vous aimerait-il moins si vous portiez des triangles sans armatures? Ses sentiments sont donc fluctuants en fonction de la taille et de la forme de votre poitrine?
Quand je pense que nos mères brûlaient leurs soutiens-gorges....
Le pire c'est que malgré tous leurs efforts, ces femmes dociles sont tout autant trompées que les autres...

-Reste l'école des petits démons femelles. Ces succubes conduisent leurs chéris chéris non pour obtenir une approbation amoureuse, mais pour soutirer un cadeau qu'elles estiment légitime...
"Je suis une femme, tu m'aimes, tu veux me faire plaisir, et puis je serai tellement belle, désirable, que tu ne regretteras pas ton geste. Je le vaux bien!"
Alors bien sûr il faut souvent se rendre à l'avis du bougre puisque c'est lui qui finance; mais habilement menée, l'affaire est conclue!


Personnellement, je suis convaincue qu'il n'y a pas péril à dire qu'on est différent. A admettre qu'on aime autrement, et qu'on laisse l'autre libre d'exprimer ce qu'il est, même si c'est avec une paire de collants rouges, un bonnet vert ou une cravate rose.

Accepter aussi de se laisser surprendre.

Découvrir l'autre comme une nouvelle culture, un individu précieux car unique qui peut nous ouvrir des horizons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Antigone - dans Courage fuyons!

Présentation

  • : Chroniques des jours ordinaires...et des autres
  • : Chronique quotidienne des aventures minuscules d'un être humain en proie... à lui-même. Billets d'humeur sur les temps qui courent, le monde qui tourne comme il peut, vous, moi, nous quoi!
  • Contact

Recherche

Liens