Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 13:43
Le plus bel ange, curieux d'une égalité divine, fut chassé du Paradis à coup de lance-flamme, sous prétexte que vouloir trop en savoir était péché d'orgueil.
Foulé au pieds par la divinité suprême, il rejoignit les entrailles de la Terre, planète purgatoire ayant récupéré ces deux imbéciles trop curieux du goût du fruit de la connaissance.

Savoir est un péché. Une trahison, passible de la sanction la plus terrible: le désavouement du Créateur.
Heureux les simples d'esprit qui ne cherchent pas à comprendre le mystère de l'existence et qui se contente d'être, dans les préceptes sanctifiés, des agneaux de Dieu.
... Moutons de Panurge?

La lumière de la connaissance n'est-elle pas censée apporter la paix des esprits et donc des coeurs?

Quel danger à ce que nous soyons conscients?

Le savoir a toujours été l'apanage du pouvoir. Pour le conserver, il ne fallait surtout pas distribuer la connaissance pour maintenir le peuple dans une soumission entière et sans faille.

Aujourd'hui que nous avons compris combien le religieux servait le politique et inversement lors de ces grandes périodes d'obscurantisme, nous trouvons ridicules les comportements de nos ancêtres et nous enorgueillissons d'avoir avancer dans notre connaissance du monde grâce aux sciences.

On ne se soumet plus aux chimères de nos jours! Plus de superstitions, ni de croyances absurdes et sans fondements!

Aujourd'hui les sciences nous ont appris que nous étions tous frères, partageant un frèle vaisseau qui gravite sur des mers infinies, que si Dieu n'existe peut être pas, l'âme humaine pèse sans doute 21 grammes et qu'ainsi, non, nous ne pouvons pas faire n'importe quoi, car nous sommes responsables de nos actes.
Les enfants sont élevés dans le respect de la personne humaine et délivrés de tous les carcans absurdes que traînait l'humanité depuis toujours, faute de savoir!
Nous avançons vers un monde meilleur, grâce aux connaissances acquises, au savoir libéré.
Plus de guerres de religion, ni trafics humains, ni tourisme sexuel, ni maltraitance, ni discrimination, ni ségrégation, ni 4X4, ni manteaux de fourrures, ni dictature, ni mines anti-personnelle, ni pollution agravée, plus d'armes chimiques, plus de sida, plus de mépris, plus d'oubli, plus d'irresponsables, plus de coupables.

...

Nous délivrer des obscures croyances passées, nous a ouverts à la connaissance; mais cette connaissance nous a-t-elle délivrés du mal?

Lucifer se gratte le menton.
Orgueil de celui qui veut savoir et se retrouve dans l'enfer de l'exigeante curiosité.

Je vais peut être me noyer dans le consumérisme à outrance, ça a l'air de marcher pour certains...



Partager cet article

Repost 0
Published by Antigone - dans Après nous - le déluge.

Présentation

  • : Chroniques des jours ordinaires...et des autres
  • : Chronique quotidienne des aventures minuscules d'un être humain en proie... à lui-même. Billets d'humeur sur les temps qui courent, le monde qui tourne comme il peut, vous, moi, nous quoi!
  • Contact

Recherche

Liens